Le catalogue des solutions

Partout en Bretagne, de nouveaux modèles et de nouvelles façons de faire voient le jour. Ces initiatives prometteuses sont aussi bien portées par des associations que des entreprises, des acteurs institutionnels que des citoyen·e·s et par bien d’autres encore. La Breizh COP doit s’en nourrir.

In fine, la mise en œuvre de la Breizh COP se traduira par :

  • Des engagements volontaires qui visent à démultiplier les solutions, les initiatives, les nouvelles manières de faire afin d’aller plus loin que le cadre législatif.

Une première étape consiste à recenser les solutions et initiatives existantes – c’est le rôle du Catalogue de solutions et d’initiatives. Une seconde étape invitera tous les acteurs à s’engager pour faire converger leurs efforts.


Partager ses solutions et initiatives est donc une occasion de faire reconnaître votre engagement, et d’en inspirer d’autres
! En effet, ce catalogue des solutions et d’initiatives de la Breizh COP sera diffusé lors de l’appel aux engagements prévus à l’été, pour encourager les acteurs du territoire à dupliquer, massifier, innover et proposer de nouvelles solutions en faveur des transitions et des objectifs de la Breizh COP.

Comment partager une initiative?

Pour contribuer à la constitution de ce catalogue, vous pouvez dès à présent partager vos initiatives, qu’elles soient innovantes ou solidaires, en remplissant le questionnaire disponible sur la plateforme participative régionale « L’atelier breton ».

Je contribue au catalogue des solutions et initiatives

 

Téléchargez le guide pour contribuer au catalogue des solutions et des initiatives

Exemples d’initiatives :

Une crèche récompensée

Le Pôle Enfance Jeunesse de Quistinic (Morbihan). Ce bâtiment écologique, passif, a été construit dans le cadre d’une démarche participative avec les habitants.

Le Mené produit 99% de son électricité

Éoliennes, carburant au colza, panneaux photovoltaïques, cette commune des Côtes-d’Armor produit déjà 99% de son électricité. Les Ménéens pourraient bien atteindre leur objectif d’autonomie énergétique avant l’échéance de 2025.